Les accessoires de mode les plus chers jamais vendus aux enchères

Publié le : 01 mars 20238 mins de lecture

Enfin, il existe une collection incontournable de montres de luxe, de bijoux et d’autres accessoires qui animent les salles des ventes et portent la mode aux sommets. Alors que les styles et les tendances changent constamment, certains accessoires de mode bénéficient d’une telle notoriété que leur prix atteint des sommes faramineuses aux enchères. Nous nous penchons ici sur l’historique de la mode aux enchères et sur les articles les plus onéreux de la collection.

Historique de la mode aux enchères

Les enchères sont l’une des traditions commerciales les plus anciennes du monde. En Europe, on voit pour la première fois des enchères organisées vers la fin du XIIe siècle par des marchands itinérants qui vendaient tout, des denrées alimentaires à des animaux domestiques. Les premières enchères modernes voient le jour à Londres au milieu du 17e siècle et sont rapidement adoptées dans le monde entier. Les enchères font leur sortie dans les salles spécialisées dans la fin du 18e siècle et sont rapidement associées au luxe, en particulier dans le monde de la mode.

Avant le 20e siècle

La mode et les accessoires de luxe sont souvent représentés aux enchères à l’époque. Dans les premières décennies du 19e siècle, de nobles familles provenant de toute l’Europe vendaient des meubles de style rococo, des toilettes somptueuses et des bijoux sertis de pierres précieuses aux enchères, qui se déroulaient principalement à Paris, Londres et Bâle. Les enchères étaient souvent des ventes aux enchères annuelles organisées par les plus grandes maisons de ventes, comme Christie’s ou Sotheby’s. Les articles vendus aux enchères étaient généralement ceux qui étaient difficiles à vendre sur le marché secondaire, mais qui pouvaient être commandés par de riches collectionneurs.

L’ère moderne

À la fin du 19e siècle, la mode était devenue très élaborée et les enchères se concentraient sur des vêtements et des accessoires de mode rares et exquis de haute couture les plus luxueux. Des stylistes de renom comme Paul Poiret et Charles Worth occupaient une place centrale dans ces enchères et fournissaient des articles à la pointe qui étaient l’objet de transactions contractuelles en privé, et sur un marché des enchères qui se tenait au cours des années 1910 et 1920. Les articles disponibles à l’époque comprenaient des escarpins sur mesure, des pièces de fourrure, des bijoux en argent, et même des meubles décoratifs. Les techniques de conception et de fabrication se sont encore améliorées, permettant aux designers et aux fabricants de créer des produits avec des matériaux plus raffinés et des couleurs plus variées.

Les grandes ventes aux enchères et leurs conséquences sur la mode

Ces ventes aux enchères ont contribué à une industrie en pleine expansion et à l’introduction de nouveaux concepts pour l’industrie de la mode et des accessoires. Les designers et les fabricants se sont sentis plus libres de fonctionner avec leurs conceptions créatives et de monter des enchères pour des articles qui autrement auraient été trop dispendieux pour le budget des consommateurs. Cependant, avec le temps, le marché aux enchères s’est mondialisé, et les plus grandes maisons de ventes aux enchères ont maintenant des représentants à travers le monde. On trouve aujourd’hui des articles uniques et rares à des prix canons aux enchères.

Les accessoires de mode les plus chers

Les enquêtes sur la mode aux enchères révèlent certaines pièces vraiment étonnantes. Des vêtements sur mesure, comme les vestes en soie d’Helen Lengfelden venant des années 50 qui se sont vendue pour 664 885 $ en 2018 à la maison de vente Sotheby’s, ou les pantalons amples à taille haute de la maison de mode de renom Chervall, qui se sont vendus à une somme inimaginable de 2,6 millions de dollars en 2019 à la maison de vente Christie’s d’Amsterdam. De plus, des bijoux les plus chers au monde ont été vendus pour des montants constants aux enchères. Certains bijoux onéreux vendus aux différentes enchères ces dernières années incluent les boucles d’oreilles en diamant de 91 carats et une bague en diamant de la maison italienne Bulgari qui s’est vendu pour 28,6 millions de dollars à l’enchère Sotheby’s.

Les articles les plus onéreux vendus aux enchères

Les connaisseurs de mode recherchent des pièces rares et uniques aux enchères et sont prêts à payer des prix exorbitants pour les avoir. Les montres de luxe sont particulièrement populaires et les marques comme Patek Philippe, Rolex et Omega ont des prix incroyables. Il n’est pas rare qu’une montre unique soit vendue pour des millions aux enchères. Une montre Patek Philippe Réf 3974 en platine s’est vendue aux enchères pour une somme de 5,9 millions de dollars et une montre Rolex Daytona en diamant blanc a connu la même misère, arrachant plus de 800 000 $ à l’enchère.

Les accessoires qui provoquent des records de prix aux enchères

  • Une paire de chaussures en cuir Richelieu rouge de 1923 de Salvatore Ferragamo qui s’est vendu à 433 600 $.
  • Un manteau Waterfall de Christian Dior qui s’est vendu à 262 300 $.
  • Un sac Hermès Birkin acheté à 221 880 $.
  • Une orchidée rare baptisée La Dynastie vendue à 200 000 $.

Les bijoux les plus chers du monde

Les bijoux portent toujours le prix le plus élevé dans le monde des enchères. On trouve de multiples bagues, colliers et bracelets qui se sont vendus aux enchères à des sommes qui dépassent les millions de dollars. Une bague en diamant naturel de 35 carats baptisée Blue Moon of Josephine, qui a été offerte par le brasseur japonais Sapporo Breweries, s’est vendu pour plus de 47 millions de dollars. Une paire de boucles d’oreilles en diamants de 35 carats qui a atteint une somme de 25 millions de dollars à la vente Creativity and Design de Phillips à Hong Kong. Enfin, une bague en or rose sertie d’un diamant de 12,03 carats et nommée « Perfect Pink » a été vendue pour plus de 23 millions de dollars à la maison de vente Sotheby’s.

Les articles les plus populaires chez les collectionneurs

Les collectionneurs recherchent toujours des articles uniques qui pourraient les aider à compléter leur collection. Les articles les plus populaires chez les collectionneurs sont rarement ce qui est en vogue à cet instant et se trouve aux mêmes enchères. Les pièces antiques sont uniques et peuvent conserver une grande valeur, comme un sac à main Louis Vuitton Montsouris MM qui a été vendu à une somme de 32 500 $. Les pièces très populaires, comme les vestes en soie haut de gamme du début du vingtième siècle, se vendent à des sommes énormes et sont toujours très appréciées. Les collectionneurs recherchent également de rares pièces de tissu anciennes qui peuvent être transformées en robes pour des amateurs de modes plus modernes.

Plan du site